et voilààààààà nous y sommes..et Traditions

Publié le par la nonna

nous y sommes, dans quelques heures nous serons entouré de ceux qui nous sont chers

nous aurons des pensées pour ceux qui nous ont quitté,une pensée pour tout les opprimés du monde quelques soient les races et religions...

mais souvenons que......

nous celebrerons la naissance du petit Jesus...

parce qu'il ne faut pas oublier que Noel ce n'est pas la naissance du pere Noel comme j'ai pu le lire il y a quelques jours sur facedebook

oui oui vous lisez bien, la naissance du pere Noyellll

c'est une fête Chrétienne...pleine de joies, de partages et d'espoirs...

donc en ce jour special de veille de Noel ,je vous souhaite de l'amour a gogo, de la joie a n'en plus finir....

zou aux fourneaux,pour terminer les preparations de nos repas....

je vous souhaite un joyeux NOEL

Notre tradition en Provence (avant.....)

" Alegre, Diou nous alegre, cachofué ven, tout ben ven, Diou nous fague la graci di veïre l’an que ven. Se sian pas mai que siguen pas men ".

Soyons joyeux, Dieu nous garde joyeux. Cachofué vient, tout bien vient, Dieu nous fasse la grâce de voir l’an qui vient. Si nous ne sommes pas plus, que ne soyons pas moins.

Les 13 desserts : Ils sont au nombre de treize comme les convives de la Cène, (le Christ et ses 12 Apôtres) et peuvent variés selon les villes :
- 1- Fougasse ou pompe à l’huile à base de fine fleur de farine, d’huile d’olive, d’eau de fleur d’oranger et de cassonnade.
- 2 - Nougat blanc au noisettes, pignons, pistaches, et surtout aux amandes.
- 3 - Nougat noir.
- 4 - Figues sèches. ( un des 4 mendiants)
- 5 - Amandes. (un des 4 mendiants )
- 6 - Noix. (un des 4 mendiants )
- 7 - Raisins secs conservés au grenier. (un des 4 mendiants )
- 8 - Poires d’hiver.
- 9 - Pommes.
- 10- Oranges ou mandarines.
- 11- Dattes.
- 12- Cédrats confits.
- 13- Confiture de coings et de fruits au moût de raisins.

Le cacho-fio : Cela consiste en l’allumage rituel de la bûche de Noël. Cacho le feu signifie l’allumer : on dit même Bouta cacho-fio, c’est à dire bouter le feu à la bûche.
Celle-ci doit être traditionnellement de bois fruitier (poirier, cerisier, olivier ). La plupart du temps, la cérémonie a lieu devant la cheminée avant de se mettre à table. Le plus jeune et le plus vieux mettent le feu à la bûche, que l’on arrose par 3 fois de vin cuit en entonnant : " Que la bûche se rejouisse demain sera le jour du pain, que tout bien entre ici, que les femmes enfantent, les chêvres chevrottent, les brebis agnellent, qu’il y ait beaucoup de blé et de farine, et de vin une pleine cuve ". Le rite du feu caché étant destiné à laisser présager le feu neuf, le feu du premier soleil de l’année qui s ’annonce.


Avant la messe proprement dite, a lieu la veillée : c’est un instant de recueillement agrémenté de chants et de musique. Les Noëls y sont à l’honneur et repris en coeur avec plus d’élan qu’autour du cacho-fio. Les gens qui ne comprennent pas le provençal les prennent pur des cantiques bien qu’ils ne soient pas toujours exempts de caractères profanes.


En Haute Provence, le vin peut être remplacé par de l’huile d’olive qui a pour avantage de favoriser l’embrasement ; en montagne la bénédiction se fait avec du bouillon de crouiche, sorte de pâte fraîche ou lasagne qui figurait parmi les plats traditionnels de la région.

Le Gros Souper : Il a lieu juste après le Cacho-fio, le 24 décembre au soir, avant la messe de minuit : c’est un repas maigre mais il nécéssite une véritable mise en scène : La table est dréssée sur 3 nappes blanches, les unes sur les autres ; elle est ornée de 3 grosse bougies blanches, symboles de la trinité et de l’Espérance, ainsi que de petits houx à boules rouges, quelquefois de rose de Jéricho et dans trois écuelles, du blé de Ste Barbe, semé avant le 14 décembre.
Au menu, 7 plats maigres en souvenir des 7 douleurs de la Vierge Marie, comprennant les légumes traditionnels : le chou fleur, le cardon, le céleri, artichaut, servis soit à l’huile d’olive préssée, soit en sauce blanche accompagnés d’une anchoïade. Tout repas maigre implique la présence de poisson, le plat traditionnel reste la morue séchée en raquette salées.
En Arles, il n’était composé que des produits du pays : " muge en raito " dans sa sauce rousse parsemée d’olives noires, carde ou cardons, escargots bouillis que l’on enlevait de la coquille avec une épine et que l’on mangeait avec l’aïoli, filets d’anchois nageant dans l’huile, coeur de céleri cru ou carde, blanchi en terre.

Le repas gras : Le Réveillon suit la messe de minuit. Le décor de fête présenté est celui d’une ambiance feutrée. C’est le royaume des gourmets, il y’a abondance de mets, gibiers, rôtis et toutes sortes de vins de Provence. On appréciera pour finir les délicates pâtes de fruits et l’assortissement de chocolats des grandes boites " maison " accompagnés de subtiles liqueurs du terroir.

Le repas de Noël : Ce repas traditionnel a lieu le 25 décembre à midi : celui-ci doit comporter des plats maigres, servis en abondance en présage de prospérité, les 13 desserts, et la dinde est à l’honneur. De même, il était de tradition de manger les pains de St Etienne ou Estevenoun, que les parrains et marraines donnaient à leurs filleul et susupendaient aux rameaux distribués à cette fête. La plupart du temps, ils prenaient la forme de colombe ou de St Esprit. C’est aussi l’occasion d’apprécier les apéritifs à base de noix, d’orange ou de pêche que chaque provençal conserve précieusement. La bûche de Noël sera accompagné par les 13 desserts.
Le 25 au soir, afin de se reposer, il est tradition de proposer la soupe à l’ail (l’aigo boulido).

source http://www.aix-en-provence.com/french/tourisme/artvivre/arts-trad.htm

et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
et voilààààààà nous y sommes..et Traditions
MON SAPIN TRES GIRLY POUR DE LA TENDRESSE CETTE ANNEE

MON SAPIN TRES GIRLY POUR DE LA TENDRESSE CETTE ANNEE

detail

detail

Commenter cet article

Isca 29/12/2015 00:37

Merci pour ce rappel de la tradition. C'est très important. Très joyeux jour de l'an !

fimère 26/12/2015 18:58

joyeux noël

micheleasthon83 26/12/2015 18:50

Tout simplement " MERCI "

Bisous Michèle

Loulou 25/12/2015 23:04

joyeux noël à toi et toute ta famille !!
bisous

Miss Gleni 25/12/2015 20:59

Plein d'amour et plein de bisoussss
Nicole

chaourcinette 25/12/2015 12:40

un très très bon Noël à toi et à toute ta famille ! je suis sure que tu les as régalés de bons petits plats et qu'aujourd'hui c'est diète pour tout le monde !! bisous

guy59600 24/12/2015 22:53

un très bon noël et bon réveillon
bisous

soussou 24/12/2015 20:57

je te souhaite de passer de très bonnes fêtes
Bisous

Justine 24/12/2015 19:53

Un très bon Noël à toi et ton entourage
Bis

Celyne 24/12/2015 16:56

joyeux Noel et merci pour ce petit rappel.

Carmencita 24/12/2015 16:47

oui il ne faut pas oublier ces traditions et de les inculquer aux enfants.Je te souhaite de Joyeuses Fêtes, bisous

bree13 24/12/2015 16:05

joyeux Noël !

EmilieRD 24/12/2015 14:19

Joyeux Noel!

missfujii 24/12/2015 13:13

merci pour ce rappel de toutes ces traditions

Gagaie 24/12/2015 13:11

C'est tout un cérémonial dans le sud.

Bises et bonnes fêtes de Noël ♥

stef de fla 24/12/2015 12:23

Dis-donc, c'est bien compliqué le Noël en Provence. Joyeux Noël à toi, compliqué ou pas.

la nonna 24/12/2015 12:42

gros bisous a toi, et bon Noël

biker06 24/12/2015 12:07

une pensée très présente en ce moment chez nous.....
bonnes fêtes
bizz

la nonna 24/12/2015 12:42

bisous a toi et a ta famille