Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

612 articles avec je fais des choses gourmandes et sucrees

Moelleux cocochocomallows....

Publié le par la nonna


J ai noté mes idées 
C'est tout moelleux. ...Lorenzo à aimé. ...amour aussi 
2 oeufs 
2 blancs en neige pas trop ferme
100 g de turon coco
Quelques morceaux de chamallows
3c à soupe bombées de farine 
1c a soupe rase de cacao
3c a soupe de sucre 
1 c a soupe de crème liquide 
1/2 sachet de levure 
1 pincée de sel 
Faire ramollir le turon dans une c a soupe de crème liquide chaude...écrasez le bien
Battre les 2 oeufs avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux blanchâtre. ..
Ajoutez le cacao ,la farine et la levure tamisés ensemble. .mélangez.
Ajoutez la pâte de turon...mélangez
Battre les 2 blancs en neige
À la Maryse mélanger délicatement en soulevant....
Préchauffer le four à 165 degrés. 
Mettre dans empreintes de la pâte 
Enfoncez les morceaux de chamallows 
Recouvrir de pâte 
Enfourner 15 minutes....
Basta cosi....

Moelleux cocochocomallows....
Moelleux cocochocomallows....

Partager cet article

Repost 0

brioche tressée en croix

Publié le par la nonna

façonnage et brioche trouvée chez élodie

recette  de Mercotte(lol, je vous vois les copines,vous fendre la poire)

et comme toujours(avec ses recettes) j'ai eu un gros souci avec celle ci(trop molette)malgré un long "bloquage" au froid...

lorsque j'ai coupé les bandes,elles se recollaient les unes aux autres, se fût assez pénible

j'ai crisé ,limite tout mettre à la poubelle..

je n'arrivais pas a faire le façonnage , et d'ailleurs elle est loin d'être aussi jolie que l'originale trouvée chez Elodie

mais bon, finalement je m'en suis pas trop mal sortie

250 g de farine T55;
250 g de farine T45;
10 g de sel;
40 g de sucre;
3,5 cl ( soit 35 g ) de lait;
300 g d'oeufs (pesés sans la coquille)
20 g de levure fraîche de boulanger;

un peu d'extrait de vanille en poudre(ma modif)
250 g de beurre ( froid, coupé en petits morceaux );
1 oeuf entier délayée avec un peu d'eau(ma modif)

sucre en grain pour le décor.(ma modif)
les oeufs et le beurre doivent être bien froid, pour éviter que la pâte ne chauffe trop au long pétrissage(24 °c en fin)
pétrir quelques secondes à petite vitesse avec le crochet, les farines + le sucre ,+ le sel, + la levure émiettée(en prenant soin de ne pas mettre en contact direct, la levure et le sel(moi je mets le sel en dessous la farine)
 . Ajoutez le lait et 2/3 des oeufs pétrir 2 minutes environ a vitesse 2
. Ajoutez ensuite le reste des oeufs et pétrir 10/15 minutes à vitesse moyenne; la pâte doit se décoller des parois.(respectez bien cette étape)
. Incorporez petit à petit le beurre froid en morceaux , à petite vitesse et pétrir jusqu'à obtenir une pâte homogène. La garder suffisamment molle pour un résultat moelleux.(moi elle était bien trop molle)
 Filmez au contact et laissez doubler de volume (pour moi environ 1h15 ,il faisait bien chaud aujourd'hui)
 Dégazez ,aplatissez la pâte a la main sur une plaque de cuisson en forme de rond(aidez vous d'un gabarit pour avoir la forme idéale pour la découpe)

posez un film dessus, et mettre au frigo  10 minutes.(moi 20)
sortir du frigo  (j'ai tracé sur du sulfu,le modèle de la brioche pour pouvoir la façonner "droite"
coupez une bande de 2 cm de large avec une roulette à pizza, en partant du bord ,jusqu'au centre..(je me suis aidé d'une paire de ciseaux)


pour plus d'info suivez le lien ,parce que je n'ai pas pensé a tout photographier,vu que je me battais avec la pâte


une fois le façonnage terminé,couvrir d'un torchon et la laisser pousser dans un endroit chaud  (doublement de volume)
Pendant le temps de la pousse préchauffez votre four à 220°C avec la plaque qui va servir à cuire la brioche
Dorez-la, avec 1 oeuf entier délayé avec 2/3 gouttes d'eau

parsemez de sucre perlé

la faire glisser delicatement sur la plaque chaude(que vous avez sorti du four)
Enfournez   et baissez immédiatement le four à 175°C

cuire  25 minutes environ en baissant le four a 150 les dernieres 10 minutes (tout dependra de votre four)
Laissez refroidir la brioche sur une grille.

brioche tressée en croix
brioche tressée en croix
brioche tressée en croix
brioche tressée en croix
brioche tressée en croix
brioche tressée en croix
brioche tressée en croix

Partager cet article

Repost 0

brioche flocon

Publié le par la nonna

vous pouvez faire votre recette de brioche, à condition qu'elle ne soit pas trop molle
 
400 g de farine 
100 g de semoule fine
1 c à s de levure sèche instantanée
250 ml de
lait fermenté
1 oeuf +1 blanc d’oeuf
50 ml de beurre fondu
vanille en poudre(1/4 de cuil a café)
4 c à s de sucre
1 c à c de sel
zeste de citron tres fin(mixés) (facultatif)
sucre cassonnade 
 
Marche à suivre:
 
 
-Dans la cuve du pétrin, mettre un verre de farine avec la levure, le sucre et le lait fermenté tiède, mélanger
 
-Couvrir et laisser reposer 10 mn la levure va mousser
 
-Ajouter le beurre fondu refroidi, les oeufs battus, le sel et le reste de la farine ,la vanille et la semoule . vous aurez peut etre besoin de rajouter plus de la farine.si c'est trop "liquide" La pâte doit étre souple.mais pas "trop"
 
pétrir;3 minutes à vitesse lente
7 minutes a vitesse moyenne/rapide
couvrir d’un film torchon humide et laisser reposer dans le four qui a été prechauffé à 30 degres(eteint), la pâte doit doubler de volume 1.30 h environ
 
-prendre la pâte, la deposer sur le plan de travail faire un boudin et le couper en 4
 
-faire 4 boules et les laisser reposer 10 minutes environ(détente)
 
-sur la table farinée etaler les boules avec le rouleau pour en faire des grands ronds (24 cm a peu prés) s'il le faut a l aide d'un cadre inox ou une assiette decoupez proprement
 
-Enduire 1 premiere galette de beurre fondu et saupoudrer de sucre cassonnade et de zestes de citron rapés tres finements.(facultatif)
 
-Étaler une seconde boule en galette, la poser sur la première ,l’enduire de beurre fondu et de sucre cassonnade
 
-Faire pareil pour toutes les boules, mais la derniere ,ne pas l'enduire de beurre ni sucre
 
donc .....vous faites ça
posez la 2eme sur la 1ere
la 3eme sur la 2eme
la 4eme sur la troisieme
 
coupez en 8 ,vous obtenez 8 triangles.
 
dans chaque triangle ,avec un coupeau trés aiguisé, faire une fente qui part d'environ 1 cm de la pointe ,jusqu'a 1.5 cm du bord du triangle
 
prenez les pointes et les faire passer dans la fente par en dessous(pas  dessus)
maintenant,prenez le bord (rond) du triangle et soudez avec vos doigts, les bords,vers l'arriere...
 
posez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en faisant remonter legerement le bord du triangle(pas la pointe)
 
faites pareil pour vos 8 galettes.
les 4 premieres en croix 
les 4 suivantes posées entre les autres sans trop aller vers le centre...
couvrez et laissez lever 40 minutes dans le four prechauffée a 30/35 degres
sortez la plaque du four, dorez a l'oeuf
prechauffez le four a 200 degrés avec un recipient d eau sur la sole du four.
enfournez pour environ 20/30 minutes
 
façonnage trouvée chez biscuit passion,mais mon façonnage n'est pas aussi beau que le sien
brioche flocon
brioche flocon
brioche flocon
brioche flocon
brioche flocon
brioche flocon

Partager cet article

Repost 0

Boules de coco (de mon enfance)

Publié le par la nonna

elles ont bercé ma tendre enfance, papa venait souvent me chercher a l'école le jeudi midi(oui a l’époque c’était le jeudi midi)

il sortait de sa poche, une boule de coco ,craquante....ou un petit nounours guimauve(miamm)

et je cherchais depuis quelques années la recette ..

et enfin je l'ai trouvé..

alors elles sont du tonnerre

il faut simplement adapter le temps de cuisson, moi j'ai prolongé d'1 heure 15 environ en jouant avec le thermostat de mon four

je me suis servie d'une cuillere a glace pour les façonner...et de 2 cuil a soupe pour les rouler dans le melange d'enrobage

la recette c'est par là

j'ai corrigé une coquille du texte original et donné plus de precisions

  • Pour l’appareil d'enrobage coloré :
  • 50 g de fécule de maïs,
  • 50 g de sucre glace,
  • 50 g de poudre de coco,
  • Quelques gouttes de colorant alimentaire
  •  
  • Pour les boules de coco :
  • 100 g de blancs d'oeufs
  • 100 g de sucre cristal
  • 100 g de sucre glace
  • 30 g de sucre vanille
  • 25 de fécule de maïs
  • 40 g de coco râpé
  • 1 cuillère à café de jus de citron
 

 

 

La veille, préparer l'appareil d'enrobage coloré : Mélanger, à la fourchette, le colorant alimentaire avec la fécule de maïs (ajouter un peu d'eau car le mélange durcit vite) -- Laisser sécher jusqu'au moment de l'utilisation dans un endroit tiède
 le lendemain;Mixer la fécule colorée bien sèche avec le sucre glace, tamiser et ajouter la noix de coco en poudre
"etaler " sur une plaque à pâtisserie bien a plat pour que ça sèche bien
 
Préparer les boules de coco·  battre les blancs avec le sucre et le citron au bain-marie jusqu’à 50°C. Retirer le saladier du feu et fouetter Jusqu'à complet refroidissement. on doit  obtenir un appareil très ferme. A froid incorporer délicatement aux blancs, la fécule de maïs, le sucre vanille, la noix de coco Et le sucre glace tamisés tous ensemble. Préchauffer le four à 85°/90°C. Réaliser des boules avec l’appareil coco (poche pâtissière ou boulier à glace).
 
 
 
 
 
Les enrober complètement en les roulant dans l’appareil coco. Les placer au fur et à mesure, en quinconce, sur une plaque à four. Procéder Ainsi Avec tout l'appareil en rangeant les boules en quinconce. Cuire 2 h 30 à 90°C. (pour moi j'ai terminé a 80 degres encore une heure)Sortir du four et laisser refroidir complètement avant de déguster.
Pour finir

Déguster idéalement après 3 jours de maturation à température ambiante.

 

moi j'ai gouté en court pour être certaine de la cuisson

source le journal des femmes

miamm

miamm

une fois cuites

une fois cuites

avant cuisson

avant cuisson

avant enrobage

avant enrobage

on macaronne

on macaronne

Boules de coco (de mon enfance)
enrobage en court de preparation

enrobage en court de preparation

Partager cet article

Repost 0

meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose

Publié le par la nonna


craquantes.....trop belles(lol)
250 g de sucre glace
125 g de blancs d'oeufs de l'avant veille(à température ambiante)

1 pointe de colorant rouge(en poudre pour moi)
mettre les blancs dans un cul de poule avec le sucre glace dans un bain marie..
battre a bonne vitesse jusque la temperature monte a 50 °c
ensuite, mettre dans la cuve du batteur,et commencez a battre a forte vitesse pendant 9 minutes,(ajoutez le colorant maintenant ,doucement)puis 6 minutes a moyenne vitesse(ou au fouet si vous avez un bon fouet éléctrique qui supporte la vitesse et le temps)
pendant ce temps préchauffez le four a 100 degrés(longue cuisson)(plus sechage que cuisson en vérité)
dressez a la corne ,à la poche ...en fait comme vous voulez..
decorez si vous voulez
enfournez 2h 
puis baissez a 80 °c et laissez encore 1h30 heure..
et voilàààààà

meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose
meringues so girlyyyyy..pour Octobre rose

Partager cet article

Repost 0

volaeren (brioches exquises)

Publié le par la nonna

il faut prononcer FOLAR (merci Beatrice) pour le cours magistal de prononciation(j'ai bien rigolé)

j'ai trouvé cette belle recette chez POPOTE ET NATURE (merciiii)

j'ai fais un copié/collé avec barrées ,mes modifications,ainsi qu'entre parenthèses 

je viens d'en manger une avec mon café ,ça a remplacé mon repas de midi (miamm)

500 g de farine et un peu pour le plan de travail 
- 2 oeufs battus
- 100 g de beurre 
- 300 ml de lait tiède
- 20 g de levure fraîche
- 2 cs de sucre
- une pincée de sel 
- 100 g de raisins secs ou de pépites de chocolat (un mélange des 2 pour moi)
- sucre perlé (facultatif) 
- pour la finition : lait sucré ou un oeuf 

Préparation 
Dans un bol , mélangez le lait tiède  avec la levure fraîche le sucre et 100 g de farine environ. Mettez le mélange dans un endroit assez chaud et hors de courants d'air. Laissez gonfler environ 20 à 30 mn.
Mettez alors le mélange qui a gonflé dans le Kitchen Aid et ajoutez la farine, les oeufs battus , le beurre coupé en petits morceaux et ramolli. Pétrissez pendant 20 mn environ et ajoutez alors les pépites ou les raisins. Laissez pétrir à nouveau 5 mn pour bien tout mélanger. Mettez alors le bol dans un endroit chaud et laissez gonfler environ 1H30 à 2 H . La pâte va doubler de volume.  
Au bout de ce laps de temps, dégazez la pâte en appuyant délicatement dessus. Mettez la pâte sur un plan de travail fariné et façonnez les brioches.

Astuce : j'ai fait deux techniques 
- L'une en faisant le corps et les deux petites boules à part et en les ajustant ensuite 
- L'autre en façonnant la forme directement en pinçant les extrémités de la brioche et en les tordant légèrement d'un 1/2 tour afin que la forme reste à la levée de la pâte. 
Les deux techniques se valent au final , à vous de faire celle qui vous va le mieux. 
Avec la pâte j'ai réussi à faire  une douzaine de petites brioches, elles ne sont donc pas aussi lisses à cause de la finition. 
Pour la finition, badigeonnez d'oeuf battu ou de lait sucré et ajoutez quelques grains de sucre . Laissez gonfler environ 30 mn et mettez au four chaud à 220°C ,  30 mn environ. Surveillez la coloration et la cuisson.

volaeren (brioches exquises)
volaeren (brioches exquises)
volaeren (brioches exquises)
volaeren (brioches exquises)
volaeren (brioches exquises)
après la pousse(2 heures)

après la pousse(2 heures)

avant la pousse

avant la pousse

le petit levain

le petit levain

Partager cet article

Repost 0

petites barres de caramel(genre carambars ) maison

Publié le par la nonna

alors là j'ai emballé mon petit monde

ils sont a tomber

250g de sucre poudre
30 g de chocolat noir
50 g de creme liquide entiere
30 g de beurre salé
dans une poele, mettre le sucre et faire un caramel a sec
attention a ne pas remuer 
juste eventuellement faire des mouvements circulaires a la poele..
faire doucement tiedir dans un bol, le beurre, le choco en morceaux et la creme
quand le caramel est foncé"mais pas cramé"
versez le reste et touillez immediatement
(hors du feu) tout va fondre..
versez dans des moules a financiers
attendre 15/ 20 minutes(pas plus surtout ,après c'est galere a couper), et couper sur du papiers sulfu
emballez individuellement et voilààààààà

 

source la super superette

petites barres de caramel(genre carambars ) maison
petites barres de caramel(genre carambars ) maison
petites barres de caramel(genre carambars ) maison
petites barres de caramel(genre carambars ) maison
petites barres de caramel(genre carambars ) maison
petites barres de caramel(genre carambars ) maison
petites barres de caramel(genre carambars ) maison

Partager cet article

Repost 0

crépiau,pomme nashi

Publié le par la nonna

alors pour ceux qui ne savent pas ce qu'est le nashi

c'est une sorte de poire chinoise....la seule "poire" que j'aime....

recette

 200 g de farine
- 1/4 de litre de lait
1 peu de sel
2 c a soupe de sucre(vanillé)
1 bouchon de rhum
-1 pomme,
1 nashi
3 beaux oeufs(gros)
1 c a soupe de creme
du beurre pour la poêle
sucre en poudre pour parsemer sur le crépiau chaud
Éplucher les pommes, ainsi que le nashi ,otez les trognons, les couper en fines tranches. mettez un peu de jus de citron pour ne pas que ça noircisse,ainsi qu'une cuil de sucre poudre.

Mélanger la farine, le sel et le lait,ajoutez progressivement les œufs battus en omelette,et la creme
..remuez bien au fouet,ajoutez le rhum, vous devez avoir une pâte a crêpe bien plus épaisse..
faire chauffer une grande poêle avec un gros morceau de beurre
mettre une grosse louche de pâte,faites des mouvements tournants avec la poêle, pour éviter que ça colle...lorsque vous voyez que le fond est"pris" posez vite fait les tranches des fruits
mettre par dessus, le reste de la pâte
baissez le feu et cuire environ 10 minutes  en remuant la poêle souvent
avec un grosse assiette,retournez le crépiau, faites cuire l'autre coté 10 minutes environ a feu doux
renversez sur un plat
saupoudrez de sucre et regalez vous...
crépiau,pomme nashi
crépiau,pomme nashi
crépiau,pomme nashi

Partager cet article

Repost 0

cookies a la dakatine, cacao et 4 noix

Publié le par la nonna

j'ai eu une illumination en voyant chez mely ses cookies au beurre de cacahuètes....

j'ai remplacé son "beurre" normal par de la dakatine

j'ai pour ma part mis 2 œufs et pas de sucre vanillé

j'ai haché grossièrement au couteau

des noix de Grenoble, noisettes,amandes,noix de cajou

que j'ai inclus dans mon mélange

1 oeuf (2 pour moi)
- 130 g de beurre de cacahuètes ramolli
- 60 g de beurre ramolli
- 120 g de sucre semoule
- 200 g de farine
- 20 g de cacao amer en poudre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 cuillère à café de levure chimique
- quelques pépites de chocolat pour la décoration

Préchauffez le four à 180 °C.
- Dans un grand saladier, mélangez les beurres avec le sucre et la vanille. Ajoutez l’œuf,(les 2 pour moi battu en omelette) puis versez la farine et la levure, mélangez bien l'ensemble.
- Façonnez des boulettes de la taille d'une noix, placez-les en les espaçant bien sur une plaque, couverte de papier sulfurisé. Enfoncez 4 pépites de chocolat sur chaque boulette.
- les mettre a cuire juste 10mns ,pas plus

cookies a la dakatine, cacao et 4 noix
cookies a la dakatine, cacao et 4 noix
cookies a la dakatine, cacao et 4 noix
cookies a la dakatine, cacao et 4 noix
cookies a la dakatine, cacao et 4 noix
cookies a la dakatine, cacao et 4 noix

Partager cet article

Repost 0

petit soleil rose brioché,et citronné pour octobre rose

Publié le par la nonna

pour cette bonne cause

j'ai réalisé ce joli soleil

pâte de mon invention(sans trop savoir ce que ça allait donner...

a l'oeil...mais apres vous pouvez faire une pâte briochée de votre habitude

moi j'ai parfumé ma pâte avec des zestes de citron...

j'ai pris des brisures de pralines roses

le reste de ma farce aux amandes et eau de rose de mes petits roulés a la rose de dimanche

2 pommes, 2 poires compotées au beurre..

des paillettes et décos roses

cuisson 15 minutes en chaleur tournante a 180 degres

et le tour est joué

petit soleil rose brioché,et citronné pour octobre rose
petit soleil rose brioché,et citronné pour octobre rose
petit soleil rose brioché,et citronné pour octobre rose
petit soleil rose brioché,et citronné pour octobre rose
petit soleil rose brioché,et citronné pour octobre rose

Partager cet article

Repost 0

gâteau au chocolat meringué à la noisette

Publié le par la nonna

bonjour, dans un premier temps ,excusez moi d'être si peu presente chez vous, promis aujourd'hui ,je passe vous voir..

allez je vais vous vendre de la gourmandise, juste parfaire

j'ai trouvé cette succulente recette chez Nadége du somptueux blog mon shwcocolat mes gourmandises(cliquez sur le lien pour la recette)

moi bien sûr je ne fais jamais comme tout le monde, j'ai preferé mettre la meringue chocolat sur le haut du gâteau

dire qu'il a plu???

nonnnnnn ils ont adoré....même mon petit bonhomme de petit fils de 14 mois en a gouté un ptit bout(sans noisette lol)

facile a faire, et franchement le resultat est genialissime

alors, plus d'excuse pour vous faire plaisir

Pour un moule à charnière de 24 cms de diamètre :
(j'ai revu le dosage qui est prévu à la base pour un moule de 20 cm de diamètre)
Pour le gâteau au chocolat : 140g de beurre - 120g de chocolat noir pâtisserie - 2 gros oeufs - 90g de sucre - 60g de poudre de noisettes - 85g de farine - 1/2 c. à café de levure chimique - 60g de poudre de noisettes
Pour la meringue : 3 blancs d'oeufs - 130 g de sucre en poudre - 100g de chocolat noir
Pour la garniture : noisettes
Préparation du gâteau au chocolat
- Préchauffez le four à 160° C.
- Dans une casserole, faites fondre le chocolat et le beurre au bain marie.
- Versez dans le bol de votre robot. Ajoutez les oeufs et fouettez vivement. Ajoutez le sucre en poudre, la farine, la levure et la poudre de noisettes. Fouettez à nouveau et versez la pâte dans le moule préalablement huilé.
- Enfournez pour 20 mn de cuisson
Préparation de la meringue
- Faites fondre le chocolat dans une casserole au bain marie et laissez refroidir une quinzaine de minutes.
- Fouettez les blancs d'oeufs et dès qu'ils commencent à devenir mousseux ajoutez cuillère par cuillère le sucre en poudre jusqu'à l'obtention d'une meringue bien brillante. Cessez de fouettez lorsque le bec d'oiseau apparait en dessous du fouet en le soulevant.
- Séparez la meringue en deux et ajoutez le chocolat fondu dans l'une des deux meringues.
- Dès qu'il est cuit, sortez le gâteau du four et montez la température à 200°C.
- Sans le démoulez ajoutez les meringues en les altérnant.et parsemez le dessus de noisettes.
- Enfournez le gâteau meringué pour une dizaine de minutes.
- Laissez refroidir et ôtez la charnière du moule.

gâteau au chocolat meringué à la noisette
gâteau au chocolat meringué à la noisette
gâteau au chocolat meringué à la noisette
gâteau au chocolat meringué à la noisette
gâteau au chocolat meringué à la noisette
gâteau au chocolat meringué à la noisette
gâteau au chocolat meringué à la noisette

Partager cet article

Repost 0

brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat

Publié le par la nonna

celle ci n'a pas fait un pli ,mon fils est venu, a eu une tranche...il est revenu...a eu une grosse tranche pour lui et sa petite femme enceinte de ma prochaine petite fille...

mon amie est venue, je lui ai donné une belle tranche aussi, et donc elle a bien diminué

mais ça prouve que c'est un délice, moelleuse a souhait...

500 g de farine

20 g de levure fraiche

1 c a café de sel

70 g de sucre

270 ml de lait ribot

120 g de beurre mou

3 oeufs

pepites de chocolat

fudge de caramel

mettre la farine avec le sel dessous, dans la cuve du petrin

dans un peu de lait ribot tiede, mettre la levure a gonfler 5 minutes

mettre sur la farine le lait ribot, et la levure , puis les oeufs et le sucre.

petrir 6 minutes a 1/2

puis ajoutez le beurre mou en parcelles

continuez le petrissage 8 minutes en 2/3

la pâte va finir pas se décoller des parois,ajoutez les pepites diverses, et petrir 1 minutes un peu plus fort

enlevez le crochet

couvrir et laissez lever 1 heure

farinez légèrement la table

renversez la pâte, la de-gazer grossièrement...faites un grosse boule, ou plusieurs petites, a vous de laisser marcher vos imaginations...

moi je l ai mise dans mon moule a pandoro, bien graissé et surtout bien fariné,dans les petits recoins..

re levée d'1 heure

prechauffez le four a 180

dorez au jjaune dilué a un peu d'eau

enfournez 10 minutes, puis baissez le four a 165 et laissez cuire 30 minutes +/-

demoulez sur une volette...et attendez

brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat
brioche au lait ribot ,fudge caramel et pepites de chocolat

Partager cet article

Repost 0

Crumble aux pommes et sucre de limoncello et graines de sesame

Publié le par la nonna

alors j'avais quelques pommes qui me restais(pommes bio,avec des habitants lol)

j'ai coupé environ 1.2 kg de pommes en morceaux,

je les ai cuites dans du beurre, puis j'ai saupoudré de sucre parfumé

j'ai laissé cuire environ 10 minutes a feu doux

j'ai préchauffé mon four a 210 degrés

j'ai fais mon amalgame a "crumble" en mélangeant

sucre limoncello 70 g

beurre 80 gr

farine 80 g

2 c a soupes rases de poudre d'amandes

1 cuil a soupe de graines de sésames

j'ai mis mes pommes cuites dans un moule rond a gratin

j'ai parsemé le dessus de mon mélange

j'ai enfourné 15 minutes environ

et se fut un supplice d'attendre le soir pour le déguster

tout doré et odorant

tout doré et odorant

ma portion de grosse gourmande

ma portion de grosse gourmande

le mélange

le mélange

le sucre trouvé en Italie a Carrare

le sucre trouvé en Italie a Carrare

avant cuisson

avant cuisson

Partager cet article

Repost 0

mes cronuts...

Publié le par la nonna

je republie celle ci...apres les donuts.....les cronuts (de la bombe)

mais kezakoooo

 

 ben un melange entre le donuts et le croissant(lol)

Qu'est-ce que la pâte Cronut ®?
L'Cronut ® est la création de pâtisserie unique en chef Dominique Ansel que beaucoup ont décrit comme un hybride croissant beignet. Après son lancement le 10 mai 2013, les fans Cronut ® couvraient le monde de Berlin à Singapour, ce qui en fait la plus virale parlé élément de dessert dans l'histoire.

moi j'ai trouvé une super recette chez Anne de chez papilles et pupilles et c est une reussite

je pense juste que je les ai coupé un peut trop fin..du coup ils ne sont pas super gonflés

 

mais a part ca c'est une facilité et tellement bon

la recette c'est par làààààà

y a qu a suivre a la lettre

et.....tatammmmmmmm

Pour la pâte à croissant (à faire la veille au soir) :

  • 60ml de lait à température ambiate
  • 65 ml d’eau à température ambiante
  • 125g farine (T55)
  • 125g farine forte T45 (ou sinon 250 g de farine T55°
  • 6 g de levure de boulanger déshydratée
  • 30g sucre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 150g beurre froid, coupé en dés

Versez le lait, l’eau et la levure dans un bol et mélangez. Réservez. Versez dans le bol du robot les farines, le sucre, le sel et mixez. Ajoutez le beurre coupé en dés, et continuez de mixer jusqu’à ce que le beurre soit coupé en petits dés d’environ 1 cm de côté.

Versez cette préparation sur le mélange lait/eau/levure. A l’aide d’une spatule, mélangez délicatement en essayant de garder les morceaux de beurre intacts.

Une fois que le liquide est plus ou moins absorbé, versez le mélange sur le plan de travail et pétrissez légèrement de manière à former une boule de pâte. Placez-la dans le bol et couvrez d’un film alimentaire.

Cette première étape ne doit pas vous prendre plus de 10 minutes.

Après avoir laissé la pâte reposer pendant quelques heures, déposez-la sur le plan de travail bien fariné. Etalez-la de manière à former un rectangle d’environ 20cm x 40cm rectangle. Pliez la pâte en trois tiers, comme une lettre d’affaires et brossez l’excédent de farine, c’est le premier tour. Tournez ensuite la pâte de 90 degrés de sorte que les plis soient face à vous. Répétez le processus de laminage et pliant deux fois, ce qui donne la pâte un total de trois tours. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur pendant la nuit avant de l’utiliser

 

 

Pour 10 cronuts™ :

  • Pâte à croissant (recette ci dessus) => multiplier les proportions par deux

Pour le glaçage :

  • 100g sucre en poudre
  • 1 citron bio (zeste et jus)
  • sucre glace

Pour le fourrage :

  • 300ml lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 4 gros jaunes d’oeufs
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 50g sucre en poudre

Pour le fourrage, versez le lait dans une casserole et faites chauffer à feu moyen. Fendez la gousse de vanille en deux, et à l’aide d’un couteau récupérez-en les graines. Mettez-les dans le lait avec la gousse.

Versez dans un saladier les jaunes d’oeufs, la farine et le sucre et fouettez jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

Quand le lait arrive à ébullition, ôtez la gousse de vanille et versez le lait sur les oeufs et fouettez pour bien mélanger. Versez ce mélange dans la casserole et faites chauffer jusqu’à ce qu’elle épaississe en mélangeant constamment. Versez cette préparation dans un saladier, couvrez au contact d’un film plastique et placez au réfrigérateur.

Pour le sucre au citron, mélangez le zeste et le sucre pendant quelques minutes, puis couvrez et réservez.

Pour le glaçage : Mélange le sucre glace et le jus de citron jusqu’à de que vous obteniez une consistance similaire à du dentifrice. Filmez ensuite au contact et réservez jusqu’à utilisation.

Quand vous êtes prêts à frire vos cronuts (ou fauxnuts) : Remplissez au aux deux tiers avec de l’huile végétale (huile de pépin de raisin par exemple) une casserole à fond épais. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que la température atteigne 170°C. Pendant ce temps, étalez la pâte à croissant sur une épaisseur d’environ 1 cm. . , le lieu sur feu moyen et porter à 170C. Bien que l’huile chauffe, étaler la pâte à environ 1cm d’épaisseur. Découpez 10 cercles de 9 cm de diamètre à l’aide d’un emporte pièce.  Et puis, à l’aide d’un autre emporte pièce de 2,5 cm de diamètre, faites un trou au milieu de chaque cercle.

Lorsque l’huile est à température, faites frire deux Cronuts™ à la fois environ deux minutes de chaque côté (ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés). Retirez-les de la poêle à l’aide d’une écumoire et déposez-les sur une grille recouverte de papier absorbant. Une fois qu’ils ont suffisamment refroidi pour que vous les manipuliez, roulez les dans le sucre parfumé au citron puis laissez-les refroidir complètement.

Placez la crème à la vanille  dans une poche à douille. Appuyez la pointe dans chaque interstice des Cronuts™ (une toute petite quantité de crème) . AJoutez ensuite le glaçage (toujours à l’aide d’une poche à douille, c’est plus facile).

A déguster tout frais, c’est meilleur !

Une autre recette tout en images ici : cronuts

Dominique Ansel Bakery – 189 Spring street – New York

janvier-2014-004-copie-6.JPG

janvier-2014-005-copie-6.JPG

 

janvier-2014-006-copie-7.JPG

 

janvier-2014-007-copie-3.JPG

 

janvier-2014-009-copie-4.JPG

 

janvier-2014-011-copie-1.JPG

 

janvier-2014-012-copie-1.JPG

 

janvier-2014-014-copie-1.JPG

Partager cet article

Repost 0

doughnuts sublimissimes....yesssssssssssss

Publié le par la nonna

recette remontée

 

MERCI A SANDRA DU PETRIN POUR CETTE SUBLIME RECETTE 

JE N EN FERAIS PLUS AUCUNE AUTRES

ILS ONT ETE DEVORE EN DEUX TEMPS TROIS MOUVEMENTS 

AVEC DES FELICITATIONS DE TOUT COTES..

UN REVE

UNE RECETTE EXTRAORDINAIREMENT BONNE SIMPLE ET REALISABLE PAR TOUS

merci merci merci

 

 

 

pour la pâte à doughnuts
  • 3 cc de levure sèche
  • 560g de farine T55 (a)
  • 60g de sucre
  • 2 cc de sel
  • 120ml de lait tempéré ou tiédi
  • 120ml d'eau tiède
  • 2 œufs
  • 1 jaune d'œuf
  • 120g de crème liquide ou épaisse
  • 1 cc d'extrait de vanille ou vanille en poudre
  • 140g de farine T55 (b)
  • 95g de margarine ou beurre très mou
  • huile végétale pour la friture (compter 1,5 l)

 

  • préparation la pâte à beignets

 

Si vous n'avez pas l'habitude de manipuler des pâtes assez collantes, je vous conseille de réaliser celle-ci dans la cuve de la MAP ou au robot muni d'un crochet. Pour que les doughnuts soient très moelleux, il est important de ne pas rajouter trop de farine en cours de pétrissage et cela se fait plus facilement en machine. Pour cela, mettre les ingrédients dans la cuve dans l'ordre cité et démarrer un programme rapide pour malaxer et commencer le pétrissage. Ajouter le reste de farine en cours de pétrissage et le beurre mou une fois que la pâte est déjà formée comme pour les pâtes levées briochées.

Dans un grand saladier, mélanger la farine (a) avec la levure sèche puis ajouter le sucre et le sel et mélanger à nouveau.
Creuser un puits et verser le lait et l'eau tièdes, les œufs et le jaune, le sel, la crème et la vanille. Mélanger avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la farine soit grossièrement amalgamée avec les liquides puis ajouter au fur et à mesure du pétrissage la deuxième partie de la farine (b) jusqu'à ce que la pâte se détache des parois et s'enroule autour de la cuillère: à ce stade, la pâte doit être molle et plutôt collante.
Ajouter la margarine molle coupée en petits morceaux et la travailler avec la main en malaxant pour écraser les morceaux: la pâte doit devenir de plus en plus lisse et homogène (ajouter au besoin un peu de farine si vous voyez que la pâte est trop collante mais le moins possible pour que la pâte reste légère).
Continuer à pétrir 5 à 10 min pour assouplir la pâte soit directement dans le saladier (comme je le fais) ou sur un plan de travail en s'aidant au départ d'un coupe-pâte pour manipuler la pâte collante: la pâte doit devenir souple et élastique avec une surface lisse et douce légèrement collante (effet scotch dont je parle toujours).

Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé, couvrir avec du film alimentaire également huilé et un torchon et laisser pousser pendant 2h.
Ecraser la pâte gonflée pour la dégazer, la rabattre en la repliant 2 fois sur elle-même puis la couvrir comme précédemment avec du film alimentaire et la placer au réfrigérateur pendant 2h minimum ou la nuit.

 

Fariner légèrement le plan de travail et verser dessus la pâte froide. Ecraser doucement la pâte avec la paume de la main pour ne pas trop la dégazer et l'étaler gentiment au rouleau jusqu'à une épaisseur de 8-9 mm environ (la pâte doit rester souple et pleine de bulles).
Avec un emporte-pièce, un cercle ou un verre aux bords farinés de 7 à 9 cm de diamètre selon la taille désirée, découper autant de ronds que possible dans la pâte en appuyant fermement et en tournant légèrement le verre au moment de le retirer pour ne pas déformer le cercle. Avec un petit emporte-pièce de 2 cm ou simplement un bouchon métallique de bouteille à whisky , découper le trou central du disque de pâte.
Transférer au fur et à mesure les doughnuts sur un plan de travail (ou un grand plateau ) en ayant soin de fariner la surface et en veillant à les espacer d'au moins 5 cm pour les laisser gonfler et surtout pour pouvoir les récupérer sans les déformer.
Couvrir les doughnuts avec un linge propre et laisser lever environ 20 min ou le temps que les beignets soient gonflés et moelleux au toucher.

Note: rassembler les chutes de pâte (sauf les petits ronds centraux qui feront des petits beignets tout ronds, les doughnut holes) en les plaçant les uns au-dessus des autres (ôter avec pinceau l'excédent de farine) et façonner délicatement une boule plus ou moins homogène en pressant sans trop écraser la pâte. Etaler et procéder comme précédemment (en déposant les doughnuts au fur et à mesure sur un plan fariné différent du premier pour leur laisser le temps de plus pousser pendant la friture des premiers.

Une dizaine de minutes avant la fin de la seconde pousse, chauffer l'huile dans une grande friteuse ou une grande marmite à bords hauts (idéalement il devrait y avoir une épaisseur d'huile de 10 cm) jusqu'à ce qu'un petit morceau de pâte ou de pain plongé dedans remonte immédiatement entouré de petites bulles et dore en 1 min: attention, l'huile ne doit pas être fumante sinon les beignets se colorent immédiatement sans cuire à l'intérieur! Si vous avez un thermomètre de cuisson, la température doit être aux alentours de 175°C.

Préparer un grand plateau garni de plusieurs feuilles de papier absorbant. Plonger lesdoughnuts dans l'huile à raison de 2 à 4 beignets à la fois et laisser dorer environ 1 min par face(coloration brun doré).

Note: éviter de frire trop de beignets à la fois pour leur laisser assez de place pour gonfler et pour garder constante la température de l'huile (l'huile pas assez chaude donnera des beignets beaucoup plus gras).

Retirer les doughnuts avec une écumoire ou une fourchette et les déposer sur le plateau recouvert de papier absorbant. Pour une version nature sans glaçage, servir chauds simplement enrobés de sucre fin ou de sucre glace. Pour la version glacée, laisser tiédir ou refroidir le temps de préparer le glaçage.

 

 

recettes-006-copie-4.JPG des gros ronds 

recettes-007-copie-2.JPG le petits trous    

 

recettes-010-copie-5.JPG au bain de soleil

 

recettes-012-copie-2.JPG tout sucré

 

recettes-013-copie-2.JPG petit decor

 

recettes-011-copie-4.JPG

 

recettes-027-copie-2.JPG miamm miamm

recettes-026-copie-1.JPG j ai croqué

 

 

avec les petits ronds que les américains appellent donut holes

je me suis amusé a faire des cake pops ..........................

qui ont été englouti par la meute qui partait qui a l'ecole qui au travail..

recettes-001-copie-5.JPG

 

recettes-010-copie-6.JPG lol c est moi

 

recettes-012-copie-3.JPG 

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>